Pourquoi j’ai envie de sortir des to-do listes ?

C’est la mode en ce moment, les “bullet journal”, les listes, les listes de tout ce qu’on veut faire avant d’avoir 30 ans, au moins une fois dans sa vie, etc. Les pays qu’on veut voir, les trucs qu’on veut apprendre, les films à ne pas louper, les DIY à tester… Trop de trucs, trop de trucs ! (Je crois que ça fait longtemps que “c’est la mode” en plus.)

Je trouve ça bien… Mais j’ai envie de m’en défaire. Parce que je ne crois pas que ma vie sert à être la plus productive possible. C’est ce que je suis qui compte. C’est comment Dieu me voit, ma personnalité, mon dévouement, mon coeur. 

Je veux m’attendre à Dieu, savoir ce qu’il veut que je sois, que je fasse, que je fasse pour lui. Et il est tellement surprenant, qu’aucune liste ne pourrait m’aider à y parvenir. Il est plus grand que mes objectifs et plus important que mes réussites. 

En fait, je ne peux pas imaginer de quoi demain sera fait, et pourquoi tel projet réussira, tel autre échouera ; comment Dieu va permettre que je comprenne, étape par étape, pourquoi j’ai vécu certaines choses, pourquoi j’ai morflé, et pourquoi j’ai stagné. 

Le temps, j’ai trop cherché à le maîtriser. Je l’ai redouté. Je l’ai attendu, je l’ai espéré. Alors qu’il ne m’appartient pas.

J’ai compris 2 choses importantes dans ma vie :

  1. Ce n’est pas moi qui doit intégrer Dieu dans ma vie, c’est Dieu qui m’a intégré dans sa vie.
  2. Ma notion du temps m’enferme dans une vision de Dieu, alors qu’il me voit telle que je suis, sans chronologie. Il me voit entièrement, passé, présent, futur, il connait tout, il pardonne tout, il sait jusqu’où il va m’amener. 

Le deuxième point, je viens juste de le réaliser, en commençant à lire Propos sur le temps de André Adoul. Et voilà qui confirme l’idée qui germait en moi depuis longtemps déjà : j’arrête les listes d’objectifs à atteindre, et toutes les sortes de pression par rapport au temps.

A lire dans la Bible :

L’Ecclésiaste, tu connais ? Je ne saurais pas te dire si ce livre est décourageant ou au contraire motivant. Un peu des deux. Le mec raconte qu’il a tout testé, qu’il a cherché le bonheur partout, mais que tout ce qui se fait ici-bas n’a pas grand intérêt, finalement… Pourquoi se donner tant de peine ? A quoi bon se lever tôt et se coucher tard, avoir 1000 projets, des tas d’amis et quelques richesses ? Tout est dérisoire, autant courir après le vent.

Et pourtant, la vie a du sens. Si Dieu nous prête toutes ces années, c’est pour qu’on soit actif, heureux, bien entouré, qu’on fasse des choses de nos mains. Qu’on fasse bon usage de notre temps, et aussi qu’on profite de l’instant présent (quitte à perdre un peu de temps…). A méditer.

Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ?

Il y a quelques temps, j’ai lu L’Ecclésiaste (je le lis régulièrement ;)), et je me suis retrouvée à commencer une liste… que je n’ai pas su comment continuer. Je voulais me fixer des objectifs pour avancer, pour bien gérer et employer mon temps. Je voulais fixer les priorités de ma vie. Est-ce que ça m’aurait aidé ? Est-ce que ça m’aurait enfermé dans quelque chose, voire rendue “esclave” ?

Est-ce que j’ai vraiment envie de me poser des contraintes ? C’est tout l’objet de cet article : non. J’ai plutôt besoin de :

  • me laisser guider par Dieu,
  • saisir les opportunités qui se présentent (il faut aussi que j’apprenne à dire non, parfois, pour me préserver),
  • ne pas avoir trop d’exigences ou d’attentes,
  • vivre au jour le jour.

Ça fait longtemps que je me dis ça. Aujourd’hui je pose les choses par écrit. Et c’est loin d’être gagné.

Parenthèse agenda / organisation 2019

Bon, je n’arrête pas définitivement de faire des listes, car j’utilise l’Embrace Planner, premier agenda chrétien français, et il me permet de m’organiser et de me structurer. 

C’est juste que je veux changer d’état d’esprit : 

  • Ne pas me dire que j’ai passé une bonne journée uniquement si j’ai coché toutes mes tâches,
  • Ne pas penser que j’ai réussi mon année si j’ai atteint mon objectif fixé au début de l’Embrace Planner,
  • Ne pas croire que je suis bien organisée, douée, que je gère bien mon temps, que j’ai accompli plein de belles oeuvres, 

Car toute la gloire doit revenir à Dieu. Ma vie est pour lui. Ma vie est à lui.

Mon agenda doit me servir à tout centraliser en un seul endroit, au lieu d’éparpiller des post-its dans toute la maison. Ça, c’est cool. Il me rappellera toutes les prières exaucées. Précieux ! Il me permet d’être attentive au culte et de retenir une application pratique pour la semaine. Cet agenda a de nombreux atouts. Et je le reprendrai en 2020.

Fin de la parenthèse. (Je te ferai bientôt une présentation complète de l’Embrace Planner sur ce blog.)

Ce que j’arrête

J’arrête d’avoir des rêves de voyage, des méga listes de comment réussir ma vie, ce genre de trucs. Autant la petite liste de courses est utile, ou la liste des urgences à traiter cette semaine ; autant la grosse liste de ce que je veux accomplir dans ma vie… je considère que c’est Dieu qui l’a, et il me révélera tout ça étape par étape.

Ce que je continue

Je continue d’avoir des projets quand même (t’inquiètes pas pour moi :p), tout en essayant de mener une vie plus simple. Ça aussi, ça fait longtemps que je me le dis, et ça fait son chemin (niveau consommation, rangement, écologie, slow-life, etc.).

C’est bien d’être organisée, de planifier les choses (j’ai du mal avec les imprévus et je suis du genre à vouloir tout contrôler, je t’avoue). Toutefois, ce qui est le mieux pour nous, je crois, c’est de vivre au jour le jour, de ne pas s’inquiéter du lendemain, de s’en remettre à Dieu notre Père pour chaque choix, chaque action. C’est un challenge quotidien ! (J’ai l’impression que j’ai dit tout au long de l’article que j’arrêtais les listes, mais que cet article est une énorme liste de ce que je veux pour ma vie… LOL :/)

Les listes et les objectifs m’ont stressée, désormais j’entre dans une nouvelle ère : le lâcher-prise.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s